Les parois intérieures sont découpées selon les plans faits par Muriel dans du médium de 6mm d'épaisseur.

Les ouvertures des portes et fenêtres sont découpées à la scie à chantourner.

Des cales sont collées à l'intérieur des murs extérieurs pour soutenir les parois intérieures.

 

 

Les aimants sont mis en place pour le maintien de la façade.

 

Des assemblages mi-bois sont réalisés pour les angles au niveau de la fenêtre et de la porte.

 

 

 

L'intérieur de la façade est traité de la même manière.

 

 

 

 

 

 

Enfin, du Gesso est passé sur toutes les surfaces.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mis à jour : oct 15

Le schéma papier est collé sur du médium de 10 mm. Les lattes sont teintées (pour éviter les traces de colle), puis découpées puis collées sur le papier. Travail de patience puisqu'après avoir débiter les bandes de 5 mm, 6 mm, 7 mm et 12 mm, il faut ajuster chaque élément.

 

Quelques heures plus tard....

Le plancher est ensuite poncé, reteint (chêne doré) et ciré.

 

Petits conseils pour se faciliter le travail:

Après avoir découpé les bandes, 2 outils sont très pratiques pour tailler chaque pièce. L'un est bien connu des miniaturiste:

 

L'autre, qui a ma préférence est une cisaille coupe d'onglet

 

Le maniement est plus souple et plus rapide. Celle ci vient d'une grande surface de bricolage. Il en existe sur l'internet un grand nombre de modèle de 10 à 40 euros. Il faut pouvoir réglet l'angle de coupe et une vraie lame me semble préférable à la lame interchangeable.

 

Enfin, mais cela demande un investissement plus conséquent (environ 175 euros), un lapidaire est très utile que ce soit pour ajuster du bois, du laiton, du plastique....

Il existe 2 modèles chez Proxxon. Cela dépend de vos besoins et de votre budget.

Pour améliorer la précision de la règle fournie, on peut coller au double face une baguette de bois dont une des extrémités touchera le disque de ponçage (utile pour les petites pièces) et vérifier avec une équerre l'angle droit entre le disque et la baguette.

Pour les angles à 45 ° et pour éviter de refaire à chaque fois les réglages, on ajoute une équerre à 45 ° (écolier, cartonnage...)que l'on maintient appuyée contre la baguette.

 

 

 

 

 

Mis à jour : sept 7

Les murs sont réalisés en médium de 10 mm. Après avoir découpé les différents panneaux selon les plans faits par Muriel, nous faisons les ouvertures au cours d'une rencontre afin d'être sûres que tout coïncide. Pour des soucis de rapidité et de matériel disponible, elles sont réalisées à la scie sauteuse et sans guide (les ouvertures seront ensuite habillées avec des baguettes ce qui rattrapera les quelques inégalités constatées).

Les panneaux sont ensuite assemblés par vissage.

Enfin, nous présentons chaque pièce pour vérifier la cohérence.

Nous repartons chacune chez nous avec une structure bien ébauchée.

 

Tranquillement, ensuite, tout est démonté et ajusté. Les encadrements de fenêtres et portes sont faits.

Pour ma part, il faut que j'installe une séparation amovible entre la salle du mécanisme des glaces et le boudoir.

Une petite défonceuse va m'aider à résoudre le problème.