Search

STÉPHANIE ST-CLAIR, REINE DE HARLEM / TROPIQUES ATRIUM


VEN 18 JANV 2019 / 20H

TROPIQUES ATRIUM / FDF

D'après le roman de Raphaël Confiant

Cie Ce que jeu veut / Guadeloupe

Ce spectacle se veut une interrogation sur la question de l'exil et de l'identité. C'est un récit à une voix, adapté pour la première fois au théâtre. Il s'inspire de l'histoire vraie de Stéphanie Saint-Clair,femme gangster antillaise immigrée aux États-Unis au début des années 1910.

Partie de rien, on assiste à l'ascension de Stéphanie Saint-Clair, au combat qu'elle mène pour échapper à sa condition de femme noire, fluette, étrangère et pauvre. Des handicaps qu'elle va transformer en forces pour affronter,avec un courage « hors norme » la pègre noire, la mafia blanche et la police new-yorkaise. Elle fonde son propre gang et devient la reine de la loterie clandestine de Harlem.

Stéphanie Saint-Clair, en dépit des moyens qu'elle utilise, incarne cet idéal créole de « femme-debout ».

FRANCE ANTILLES GUADELOOUPE 17 MARS 2018

La comédienne Isabelle Kancel se met dans la peau de Stéphanie St-Clair, femme-gangster martiniquaise, qui a fait sa place dans le Harlem des années 1920. La pièce est présentée ce samedi, à L'Artchipel, à Basse-Terre.

La comédienne Isabelle Kancel et sa compagnie de théâtre Ce que jeu veut présente leur dernière pièce, Stéphanie St-Clair, reine de Harlem, ce samedi, à L'Artchipel, à Basse-Terre.

Tout a commencé par la lecture d'un ouvrage: Madame St-Clair, reine de Harlem, de l'écrivain martiniquais Raphaël Confiant. « Une amie qui lisait le livre m'a dit qu'elle me verrait bien dans ce rôle, raconte Isabelle Kancel. Quand je l'ai eu entre les mains, je n'en avais pas lu le quart que j'avais déjà décidé d'incarner cette femme. »

La comédienne se lance alors dans l'adaptation théâtrale de cette histoire romancée de Stéphanie St-Clair, femme-gangster martiniquaise, qui fera sa place dans le Harlem du début du XXe siècle. Partie de rien, elle va s'enrichir en créant une loterie clandestine. Pour s'imposer, Stéphanie St-Clair a fait face à la mafia blanche, aux gangsters noirs et à la police new yorkaise. À Manhattan, elle sera même une icône surnommée « Queenie » .

LA QUESTION DE L'EXIL ET DE L'IDENTITÉ

« C'est une personnalité forte, ajoute Isabelle Kancel. J'ai eu envie d'incarner ce rôle, parce que je trouvais que son parcours était exemplaire. Certes, elle a utilisé des moyens peu orthodoxes pour arriver à ses fins, mais c'étaient les seuls à sa disposition à l'époque. Elle était tout en bas de l'échelle sociale, mais avait une envie féroce de sortir de sa condition. À l'époque, c'était compliqué d'être une femme, noire et pauvre. Je trouvais qu'il y avait une certaine modernité dans sa quête d'une vie meilleure, sa quête d'émancipation. »

Au-delà d'être le récit d'un parcours hors du commun, l'histoire de Stéphanie St-Clair est une interrogation sur la question de l'exil et de l'identité. « C'est un témoignage qui interroge sur les capacités de chacun à se réinventer, à se construire une identité autre que celle qu'on nous assigne à la naissance, poursuit la comédienne. Son histoire m'a renvoyée à celle de mon père, parti jeune de Guadeloupe, pour vivre sa vie, s'émanciper et réussir professionnellement. »

Si Isabelle Kancel est seule sur scène, elle a tout de même tenu à être bien entourée pour cette pièce. « Après avoir reçu la validation de Raphaël Confiant pour cette adaptation théâtrale, j'ai fait appel à Nicole Dogue, pour la mise en scène. C'est une comédienne d'origine martiniquaise qui a toujours rêvé de diriger des comédiens. L'histoire de Stéphanie St-Clair lui parlait tout comme moi. »

►Bande-annonce:

Mise en scène : Nicole Dogué

Assistante mise en scène : Émilie Gerlic

Adaptation & Interprétation :Isabelle Kancel

Création lumière : Lilia Aruga

Création sonore : Stéphane Rivereau

Production & Co-réalisation : Cie Ce que jeu veut & la Fondation Orange

Avec le soutien de : Direction des Affaires Culturelles de Guadeloupe,Conseil Départemental de Guadeloupe & l'Artchipel Scène nationale de Guadeloupe

► Programme du festival

Tropiques Atrium

#TropiquesAtrium #FestivalDesPetitesFormes #NicoleDogué