A LA DÉCOUVERTE DES VOLCANS DE JAVA

    J'ai voyagé en Indonésie au mois d'août... Pas la meilleure idée que j'ai eu...

    L'Indonésie est de base un pays très touristique, mais le mois d'août est clairement la pire des périodes. Il y a une avanlanche de touristes européens et australiens (évidemment il y a une majorité de français).

    J'ai l'habitude de voyager en indépendant, mais en Indonésie le tourisme est contrôlé et on rencontre énormément de barrières pour nous empêcher de voyager de notre côté et rejoindre les groupes gérés par les agences locales.

    Je me suis donc résigné à me rejoindre un tour pour parcourir l'île de Java.

    Le tour que j'avais pris été sur 3 jours et 2 nuits dont les deux principales activités étaient le volcan Bromo en activité et le Kawah Ijen avec son lac d'acide.

    Au final, le tour n'était pas si cher que cela et le tarif serait revenu plus ou moins au même si je l'avais fait en indépendant. Du coup, pour une fois je décide de me laisser guider.

    D'autant qu'entre les touristes français qui râlent à la moindre occasion (tu reconnais un proche?) et les indonésiens un peu brut, l'atmosphère était assez tendu.

    REVENONS AU SUJET PRINCIPALE DE CE BILLET : LES VOLCANS DE JAVA

     

    LE VOLCAN BROMO

    Le volcan Bromo (Gunung Bromo) se situe à l'est de l'île de Java dans le massif du Tengger. Culminant à seulement 2329 mètres d'altitude (il est plus petit que les volcans qui l'entourent), mais c'est honnêtement le plus spectaculaire. Encore en activité, de la fumée sort de son cratère (800 mètres de diamètre).

    Lorsque l'on marche sur la crète du volcan, il est possible d'entendre les vrombrissements de celui-ci... La plupart des tours se retrouvent avant le lever du soleil au sommet du mont Penanjakan pour contempler le lever du soleil sur ce paysage 'martien' (Oui, j'ai cru un instant être sur une autre planètre).

    Conseil : Prendre une veste car même en été, il fait froid.

    Après avoir admirer ce paysage unique au monde, toutes les jeeps se dirigent aux pieds du volcan Bromo.

    A cet endroit, des indonésiens viennent pour te proposer de faire le chemin jusqu'au sommet du volcan à cheval.

    Comme la majorité des touristes, je le fais à pied. Je gravis les quelques deux cents marches pour arriver au sommet.

    Conseil : Prendre un foulard pour se protéger le visage car c'est très poussièreux (Tellement poussièreux que cela a rayé l'écran de mon appareil photo). Le foulard te protègera également des vapeurs de souffre.

    Au sommet, l'environnement est limite hostile... Entre les cendres, l'odeur de soufre (une odeur d'oeuf pourri) et le bruit du volcan en activité... Tu évolues dans une scène de fin du monde.

    A noter qu'il est possible de voir des habitants des villages voisins venir faire des offrandes en lançant des fruits, des légumes ou des fleurs dans celui-ci.

    Une fois par an, à l'occasion de la cérémonie Yadnya Kasada (une célébration hindou), les indonésiens sacrifient des animaux (Brebis, poules, …) en plus des fleurs et fruits pour apaiser leur souffrance et les protéger du mal.

     

     

     

    LE BLEU KAWA IJEN

    Le jour suivant, le tour nous a conduit au Kawa Ijen pour y observer de nuit les flammes bleues qui s'échappent de son cratère. En effet, les vapeurs de gaz qui s'échappent de ce cratère donne une impression de flammes bleues après le coucher de soleil.

    Pour admirer ce spectacle, nous avons du nous lever à 3h du matin, faire un treck de nuit et descendre à l'intérieur du cratère (avec des centaines d'autres touristes...).

    Conseil : Des indonésiens proposent de louer des masques à gaz en te disant que si tu le prends pas, il y a des dangers de mort... Ces masques ne marchent pas... Après à toi de voir, si ça te rassure d'en prendre un. Perso, j'en ai pas pris. J'ai juste mis deux foulards devant la bouche.

     

    Après le lever du soeil, le lac bleu turquoise se dévoile alors sous nos yeux. Ce lac est l'un des plus acides au monde... Son pH est de 0,23... Il vaut mieux éviter de tomber dedans...

     

     

    Pour la fin du tour, l'agence nous dépose à l'extrémité est de l'île de Java juste devant le ferry pour rejoindre Bali.

     

    #indonésie #volcan #java