Pourquoi l'Athanor ?

Mis à jour : janv 22


L’Athanor c'est le four qu'utilisent les alchimistes dans leur quête de la Pierre philosophale. Cette quête n'a pas pour but véritable de changer le vil plomb en or, mais elle vise à dissoudre ce qui encombre l'individu, car chacun sait que c'est à l'intérieur de lui que la transformation doit opérer pour se trouver Soi-même. Ouvrir, décortiquer, dissoudre et brûler jusqu'à ce que passe la lumière. Ainsi l'Or qui se trouve en chacun pourra rayonner.


L'Athanor est pour moi un symbole de dépassement volontaire et de transmutation individuelle, pour rompre avec ses attachements, ses croyances et ses conditionnements limitants. Parcours nécessaire à chacun pour apprendre à être Soi et aller vers plus d'autonomie et de conscience.


Artiste Anonyme / Gravure sur bois. "Toute opération alchimique sur la matière est nécessairement influencée par l'opérateur lui même."

Le corps humain peut à son tour devenir l'Athanor de l'Alchimiste suivant la Voie Royale.


Enfin, dans ma pratique chamanique, les huttes de sudation (ou Sweat Lodge) tiennent une place très particulière. La hutte représente symboliquement ce même four où l'on pénètre avec crainte et respect pour se délester de nos "métaux lourds". La puissance du Feu est omniprésente, il brûle miasmes et scories, permet de s'alléger et de faire céder l'égo.

J'ai créé ce site pour partager mes découvertes et mes centres d'intérêts, et pour présenter mes différentes activités . Je ne vais pas parler d'Alchimie opérative mais comme c'est un univers qui me fascine, il me servira comme base métaphorique et visuelle pour parler de Transformation intérieure. C'est également un défi car cela me pousse à sortir de ma zone de confort (apprendre à m’exprimer clairement, avec honnêteté et faire des articles de plus de 3 lignes).


Il y a autant de sentiers que de marcheurs, le mien et entouré d'animaux fantastiques, de grands feux et de tambours. Du point de vue de ma pratique personnelle, mon intention et de rapprocher la Voie Chamanique et la Voie Hermétique égyptienne, pour que, sous la plume de Maât ou sous la Hutte, s'étreignent les loups et les serpents.








71 vues