• Admin

Campagne pour le droit à l’avortement libre et gratuit en Argentine.

Mis à jour : 22 oct 2018

 

 

Le 8 aout dernier, à Paris, nous nous sommes réunis avec plusieurs associations (Alerta Féminista, Amnisty Internationale, FAL, Alliance des femmes pour la démocratie) pour appuyer l’immense mouvement généré en Argentine par Ni una Menos et la Campagne Nationale pour l’avortement légal, entre autres, qui ont mobilisé des centaines de milliers de personnes.

Ce jour là, Le Sénat Argentin traitait le projet de loi pour la légalisation de l’interruption de grossesse.

La campagne nationale pour l’avortement légal, commencée il y a plus de 13 ans, s’est cristallisée dans le vote positif du parlement, le 14 juin 2018. Ce projet de loi a accueilli l’appui de nombreuses organisations sociales, politiques, syndicales, médicales, académiques, scientifiques et artistiques et d’un grand nombre de citoyennes et citoyens.

Le 8 aout nous étions, trois cent personnes réunies devant le Sénat français pour réclamer que les sénateurs argentins votent la loi. La mobilisation parisienne a duré plusieurs mois, derrière le mot d’ordre : Education sexuelle pour décider, contraceptifs pour ne pas avorter y avortement légal pour ne pas mourir.

Malheureusement, le Sénat argentin, en imposant le vote négatif, laisse une fois de plus les femmes les plus pauvres dans une situation vulnérable.

 

 

 

 

33 vues