En cas de grosse fatigue, faites l'exercice du chat !

En cas de coup de barre (nuit trop courte, période de révision ou de travail intense...), je vous invite à tester l'exercice du chat, pour que votre fatigue quitte progressivement tout votre corps.

 

 

Prenez une position confortable.

De préférence assis dans un fauteuil.

Les pieds posés à plat sur le sol.

Le dos bien calé dans votre dossier.

Les mains ou avant-bras posés sur vos cuisses.

-

Je vous invite à fermer les yeux...

-

Puis à prendre conscience des zones de contact de votre corps...

-Zone de contact de vos pieds sur le sol...

-De vos cuisses et de votre dos sur le fauteuil...

-De vos avant-bras sur vos cuisses...

Prenez conscience de ces zones de contact.

Essayez d'en délimiter les contours...

Attachez vous à "ressentir" vraiment chaque zone de contact...

-

Puis portez votre attention sur votre respiration...

Percevez l'air qui entre et qui sort par vos narines.

Prenez conscience de votre ventre qui se gonfle et se dégonfle.

Puis des mouvements de votre poitrine...

Prenez le temps de prendre conscience de tout cela.

A votre rythme.

-

Prenez plaisir à percevoir ces mouvements...

Laissez-vous gagner par le rythme lent,

Le rythme doux et apaisant

De votre respiration.

-

Puis, à chaque nouvelle expiration", prononcez mentalement cette phrase :

"La fatigue quitte mon corps"

ou

"La fatigue glisse sur mon corps et tombe à terre"

ou encore

"La fatigue s'échappe, s'évapore..."

-

Puis procédez zone par zone :

Portez votre attention sur votre tête, et dites mentalement :

"La fatigue (verbe de votre choix) ma tête".

Dites le plusieurs fois.

Jusqu'à percevoir cette fatigue

Qui quitte votre tête...

-

Puis portez votre attention sur votre cou et prononcez cette même phrase.

Puis vos épaules, vos bras, vos coudes, vos avant bras, vos poignets, vos mains...

Puis votre poitrine, votre plexus solaire, votre ventre...

Puis votre dos...

Puis votre bassin...

Et vos cuisses, vos genoux, vos mollets, vos chevilles, vos pieds...

Et approfondissez l'exercice.

-

Ressentez la fatigue quitter votre corps.

Progressivement.

En profondeur...

Visualisez cette fatigue glisser ou s'évaporer.

Visualisez-la rouler le long de vos muscles.

Visualisez-la tomber à terre,

Ou s'évaporer,

Ou glisser le long de votre corps,

Sortir de la pièce par une porte ou mieux encore une fenêtre.

En dehors du lieu dans lequel vous êtes.

Loin de vous...

-

Vous pouvez terminer l'exercice du chat en portant votre attention à nouveau sur votre respiration.

Et en dirigeant mentalement vos expirations vers l'ensemble de votre corps...

Pour le débarrasser des dernières traces de fatigue...

Comme si votre souffle était une douche.

Qui vous lave de toute fatigue.

De toute tension...

 

36 vues