Neurotransmetteurs, alimentation et nutrithérapie

Updated: 6 mars 2019



Peut on influer sur la modulation des neurotransmetteurs à travers les bons choix alimentaires?


Vous voulez connaître les aliments qui ont un impact sur ces régulations?


L'ACÉTYLCHOLINE: CRÉATIVITÉ ET INVENTIVITÉ

Liée aux fonctions neurovégétatives, à la récupération et à la mémoire. Les troubles liés à une carence de ce neurotransmetteur peuvent évoluer vers une altération de la mémoire, maladie d'Alzheimer ou démence sénile.

Les aliments partenaires:

  • Lécithine de soja

  • Germe de blé

  • Levure

  • Abbats

  • Pollen

  • Oeuf

  • Soja

  • Céréales complètes

  • Viandes

  • Poisson

  • Légumineuses

  • Choux de Bruxelles

  • Plantes germées: blé, fénugrec, épinards, soja, tournesol

LA DOPAMINE: ENERGIE ET DÉSIR

Liée aux fonctions motrices, à l'immunité, à la croissance, à la vigilance et au plaisir.

Les troubles liés à une carence de ce neurotransmetteur pourraient induire démotivation, dépression, mélancolie, maladie de Parkinson.

Les aliments partenaires:

  • Levures

  • Laitages

  • Légumes secs

  • Oeufs

  • Soja

  • Épinards

  • Pois chiches

  • Arachides


LA SÉROTONINE: LE BIEN-ÊTRE

Lié au sommeil, au calme, à l'introversion.

Les troubles liés à une carence de ce neurotransmetteur peuvent évoluer vers des névroses agressives, un comportement violent, certaines dépressions, des boulimies voir un comportement addictif.

Les amis de la sérotonine:

  • Laitages

  • Dattes

  • Levures

  • Viandes

  • Poisson

LE GABA (ACIDE GAMMA-AMINOBUTYRIQUE): LE CALME, LA STABILITÉ

Lié à la réponse au stress. Les carencent peuvent induire épuisement, dépression, insomnie, anxiété

Aliments partenaires:

  • Levures

  • Laitages

  • légumes secs



LES PLUS EN NUTRITHÉRAPIE:



RETOUR

180 views