Rechercher

Vous avez dit massage ? Ou réponses à vos questions.

Mis à jour : 9 août 2018

massage thai traditionnel appuyémassage thai traditionnel appuyé

Un peu d’histoire

Nous avons tous instinctivement le reflex de masser une zone douloureuse, on peut donc penser que dès le début de l’humanité, nos ancêtres ont dû pratiquer des massages pour apaiser les douleurs ou tout simplement pour apaiser l’esprit. Nous avons traces de techniques élaborées il y a des millénaires en Orient, comme le massage ayurvédique en Inde il y a plus de 6.000 ans ou le massage chinois Tui Na il y a près de 4.000 ans. Les massages en Thaïlande font parties de la culture du pays depuis des millénaires et en Europe, il y a 2 000 ans, les Grecs ont développé une forme de massage. 

Une multitude de formes

Malgré leurs différences, les diverses techniques de massage partagent souvent un certain nombre de principes et de méthodes communes ayant pour objectif de favoriser la détente [musculaire et nerveuse], la circulation sanguine et lymphatique, l'élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et l'éveil psycho-corporel.

Parmi toutes les formes de massages qui coexistent, on peut définir quelques grandes tendances. Les techniques corporelles avec huiles [comme les massages aux huiles aromatiques thaïlandais, suédois, californien…]. Les techniques corporelles sans huiles [comme le massage traditionnel Thaï, le Nuad Bo'rarn, ou le massage aux tampons herbeux aromatiques, le Nuad Plakob]. Les massages énergétiques ou « appuyés » [comme les massages cachemiriens ou chinois, le massage Thaï traditionnel étant lui aussi par moment très énergétiques]. Les massages avec huiles étant généralement « doux » et non « appuyés »

Entre détente & thérapie

Bien que pour certaines techniques, la frontière entre le massage détente et le massage thérapeutique soit parfois ténue, un praticien en massage-détente est un professionnel du massage réalisant des massages essentiellement relaxants, c’est-à-dire non thérapeutiques au sens premier du terme. Même si, dans de nombreux cas, les effets induits par la détente peuvent être assimilés à des effets thérapeutiques, l’objet de ces pratiques ne concerne, en principe, pas la santé de l’individu. Un « amateur » qui a suivi 3 week-ends pour se former à une méthode exotique ne peut se comparer à un masseur-kinésithérapeute qui a étudié en profondeur le corps humain pendant des années. Pourtant de vrais professionnels du massage de détente comme à l’Espace Bien Etre Mum Sabai suivent des formations se déroulant également sur de longues périodes, incluant théorie, pratiques, examens et donnant lieu à une certification professionnelle incluant une reconnaissance thérapeutique dans le pays d’origine de cette formation. Néanmoins, ces thérapies ne sont pas reconnues en France

De nombreux bienfaits

Au-delà des sensations de détente propres à chaque technique, le massage a de nombreux effets positifs sur différents plans :

• sur la structure et la posture du corps : il soulage le mal de dos, rend les muscles plus souples et plus élastiques, aide au relâchement des tensions, améliore la mobilité articulaire, une plus grande amplitude des mouvements ;

• sur le fonctionnement de tout l'organisme : il apaise et calme, soulage la douleur, améliore le sommeil, augmente la capacité respiratoire, améliore la digestion et réduit la constipation, améliore la circulation sanguine et lymphatique, améliore la santé de la peau ;

• sur les plans sensoriel et psychomoteur : il augmente la conscience du corps, éveille le sens du toucher et aiguise les perceptions, favorise une plus grande circulation de l'énergie ;

• sur les plans psychologique et émotionnel : il accroît la conscience des émotions, augmente l'estime de soi et la valorisation personnelle, contribue à l'ouverture d'esprit et à la résistance au stress.

Quelques techniques reconnues

Massage sur chaise : il cherche à diminuer ou faire disparaître le stress et les maux de dos accumulés en période de travail ou dus à une position statique prolongée. Le massage assis est donné à travers des vêtements, le receveur étant assis sur une chaise ergonomique.

Massage aux pierres chaudes : la chaleur des pierres de basalte ou des galets permet d'offrir un contraste thermique sur le corps. Les galets et pierres polies offrent plus de chaleur que ne peut le faire la main et contribuent ainsi à la vasodilatation des tissus. La température idéale pour ce type de massage est de 49 °C. 

Massage ayurvédique : Il vient de la médecine traditionnelle indienne appelée «ayurvéda» qui regroupe un ensemble de techniques régulant les énergies et permettant de retrouver un équilibre corps-esprit. 

Massage balinais : il résulte d'un mélange de techniques chinoises, indiennes, indonésiennes et ayurvédiques et s'effectue en deux parties. L'une, sans huile, vise à détendre les tensions du corps et l'autre, avec huile, a pour but de travailler sur des points d'énergies afin de détendre les tensions musculaires, faire circuler le sang, drainer le corps et relaxer l'esprit. 

Massage californien : développé dans les années '60 à Esalen, en Californie , ce massage fait partie de la famille des massages psycho-corporels permettant un travail sur soi, en parallèle, par exemple, à une thérapie. Il se caractérise par de longs mouvements doux et harmonieux, en lenteur, avec des pauses, permettant ainsi au receveur d'apprivoiser ce qu'il ressent, favorisant ainsi la détente et le bien-être. 

Massage chinois : pratiqué en Chine depuis plus de 4.000 ans, il est toujours pratiqué et enseigné dans les hôpitaux et universités de Chine. Il fait partie de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Plus communément appelé Tui Na, ce massage dit "énergétique" rend possible une libre circulation de l'énergie vitale, le qi, dans tout le corps. Dans son concept, il s’apparente assez fortement au massage Thaï traditionnel

Massage suédois : alliant fermeté et douceur, selon les besoins, il s'exécute autant sur les attaches musculaires, que sur les tendons et les muscles. Il a pour but de procurer une grande détente musculaire et de favoriser ainsi l'augmentation de l'amplitude de mouvement.

Massage traditionnel thaïlandais : le Nuad Bo'rarn est un art du toucher qui s'effectue sur un matelas à même le sol et vêtu d'habits amples et confortables. Le praticien fait passer le receveur d'une posture à une autre, incorporant une combinaison traditionnelle de massage, d'acupressions, de travail sur les canaux énergétiques [sen] et de doux étirements. 

On le voit, la frontière entre massage-détente et massage thérapie est souvent mince et l’on serait presque tenté de dire que tout massage professionnel prodigué dans les règles de l’art est, en soi, thérapeutique. 

Comment, en effet, dans cet univers de bien-être, un massage professionnel et pratiqué dans les règles de l’art n’aurait-il pas des vertus réelles pour la santé psychique et physique de celui ou celle qui le reçoit ? 

301 vues